13 juin 2018 ~ 0 Commentaire

LA RUSSIE: FAIRE BONNE FIGURE A DOMICILE

  Cette année, la Russie accueille la Coupe du monde. Si des interrogations planent sur la capacité du pays à organiser un Mondial, on peut aussi se poser des questions sur les capacités sportives de l’équipe de football russe. Sera-t-elle capable d’accéder aux huitièmes de finale ? Réussira-t-elle à devancer l’Égypte avec qui elle est en concurrence ?

PARCOURS

   Depuis 1990, la Russie ne s’est qualifiée que pour quatre phases finales : 1994, 2002, 2014 et 2018. Elle n’a jamais été plus loin que le 1er tour. En 2014, elle termine troisième du groupe H derrière la Belgique et l’Algérie et devant la Corée du Sud sans gagner un seul match. L’équipe russe est toute aussi décevante lors de l’Euro 2016. Elle termine dernière du groupe B derrière le Pays de Galles, l’Angleterre et la Slovaquie. Ces deux dernières compétitions sont très décevantes pour la Russie. Sa dernière victoire remonte au 7 octobre 2017 face à la Corée du Sud (4-2). Les Russes réalisent un bon match face à l’Espagne en novembre (3-3). Mais, ils n’ont remporté aucun de leurs matchs de préparation : défaites face au Brésil, la France, l’Autriche et match nul face à la Turquie.

SÉLECTIONNEUR

   Il s’agit de Stanislav Cherchesov depuis août 2016. La place de sélectionneur est assez instable depuis quatre ans. Stanislav compte notamment dans son palmarès d’entraîneur un titre de champion de Pologne avec le Legia Varsovie en 2016.

REVUE D’EFFECTIF

   La moyenne d’âge de l’équipe est de 28 ans avec des joueurs très expérimentés comme Ignasevich (38 ans) ou des jeunes joueurs comme Golovin (22 ans). Sur le plan offensif, la Russie a des joueurs intéressants comme Dzagoev, leader de l’entre-jeu russe, Golovin, Aleksei Miranchuk ou Smolov. Néanmoins, l’attaquant Aleksandr Kokorin est absent. Le problème de cette équipe russe est la défense. La Russie pâtit d’un manque de solidité défensive. Sergueï Ignashevich est sur le déclin. On peut aussi avoir des doutes sur les capacités du gardien Igor Akinfeev qui n’a pas fait une saison remarquable, mais qui, si il est en forme, peut être le maillon fort de la défense russe. L’autre souci de l’effectif russe est le manque de joueurs jouant dans des championnats européens plus compétitifs à cause de la limitation du nombre de joueurs étrangers au sein du championnat russe.

LE JOUEUR-CLÉ: FYODOR SMOLOV

   Cet attaquant de pointe a 28 ans et joue au FC Krasnodar. Il est plutôt rapide et est bon dans la finition. Il a joué 32 matchs avec la Russie et a marqué 12 buts. Cette saison, il est le deuxième buteur du championnat russe avec 14 buts. En sélection, il a réalisé un très bon match face à l’Espagne en marquant un doublé et il a aussi marqué face à la France. Il est donc l’atout offensif n°1 de la Russie.

A SURVEILLER: ALEKSANDR GOLOVIN

   C’est un jeune milieu de terrain de 22 ans qui joue au CSKA Moscou. Il est assez rapide et bon dribbleur. En 19 sélections dans l’équipe russe, il a marqué 2 buts. Cette saison, il a marqué 7 buts et délivré 6 passes décisives en 43 matchs. Il figure dans le onze UEFA des meilleurs espoirs de la Ligue Europa. Il mérite cette place grâce à ses très bons matchs face à Lyon en 1/8e et face à Arsenal en 1/4 où il a à chaque fois marqué. Il est très convoité lors de ce mercato, principalement par Monaco et la Juventus Turin.

PRONOSTIC

   La succession des matchs leur est favorable puisque la difficulté augmente au fur et à mesure en commençant par l’Arabie Saoudite, largement à leur portée. De plus, ils jouent à domicile. L’équipe possède certaines individualités intéressantes mais manque de cohésion. Enfin, la défense russe aura du mal à résister à l’armada offensive de l’Uruguay et aux actions de Salah pour l’Égypte. Selon moi, ils se qualifieront difficilement pour les huitièmes aux dépens de l’Égypte derrière l’Uruguay. Mais ils ne se qualifieront pas pour les quarts de finale car leur niveau ne leur permet de faire face à l’Espagne ou au Portugal.

Qui vont être les deux qualifiés du groupe A ?

  • Uruguay-Russie (50%, 1 Votes)
  • Russie-Egypte (50%, 1 Votes)
  • Uruguay-Egypte (0%, 0 Votes)
  • Uruguay-Arabie Saoudite (0%, 0 Votes)
  • Russie-Arabie Saoudite (0%, 0 Votes)
  • Egypte-Arabie Saoudite (0%, 0 Votes)

Nombre total de votants: 2

Vous devez vous connecter pour participer à ce sondage

Chargement ... Chargement ...

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Passing |
challenge NRHA Sud Ouest |
Footactu2015 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Stapsvalenciennes
| Maciasreidja
| Ecurie privee Gironde : Val...